Histoire d'un musée

   Musée municipal, coll. Maison du Patrimoine, ville de Villefranche-sur-Saône

Sous l'égide de l'avocat Maître Loyson de Chastelus et sous l'administration du maire Jean-Baptiste Boiron est créé en 1860 le musée-bibliothèque installé primitivement dans une dépendance de l'ancienne mairie de la ville. C'est en 1893 que le conseil municipal décide l'aménagement de l'ancienne halle aux grains de la rue Grenette, dont la construction remonte à 1846, pour y accueillir le musée-bibliothèque.

   Ancienne salle du musée, coll. Maison du Patrimoine, ville de Villefranche-sur-Saône

De 1893 à 1930, l'activité du musée est dynamisée par la présentation permanente d'objets divers et de peintures issus des donations privées et des dépôts d'Etat. Pourtant dans les années 1970, la collection est finalement mise en sommeil et le fonds de la bibliothèque investit l'ensemble du lieu avant d'être transféré dans la nouvelle médiathèque Pierre Mendès France en mars 1985. Parallèlement, en 1978, la halle aux grains connaît une seconde vie insufflée par la création de l'association Centre d'arts plastiques dont la mission est d'organiser des expositions temporaires d'artistes contemporains.

   Actuelle façade du musée Paul Dini, Villefranche-sur-Saône

Le collectionneur Paul Dini, sensible à ces manifestations soutient le centre par le biais de différents prêts alors que naît progressivement son projet d'un lieu dévolu à la création plastique en région Rhône-Alpes.
Après plus de 100 ans et ce grâce à la démarche faite par Muguette et Paul Dini, le musée municipal renaît suite à une importante donation de peintures. Ainsi l'ancienne halle aux grains à l'architecture classique fait l'objet de nombreuses modifications conduites par le cabinet d'architecture Rerolle et Novel. L'option est alors de "créer dans le créer" en préservant l'intégralité de la façade extérieure et en transformant l'intérieur pour l'adapter aux besoins rigoureux d'un espace muséal. Après l'accord du conseil municipal et le soutien du maire Jean-Jacques Pignard en faveur de la donation Muguette et Paul Dini en 1998, le musée Paul Dini est inauguré en juin 2001.

   Salle actuelle d'exposition au rez-de-chaussée