Collections

Jacques Martin (1844-1919)

Jetée de fleurs, s. d. [vers 1890]
Jacques Martin
Jetée de Fleurs,
v. 1890
Huile sur toile
H. 89 cm ; L. 116 cm
Inv. 1999.1.246
Donation Muguette et Paul Dini 1, 1999
© Villefranche-sur-Saône, musée municipal Paul-Dini / photo Didier Michalet

Après avoir étudié à l’Ecole Centrale de Lyon, Jacques Martin devient directeur de la fabrique Coignet, spécialisée dans la production de béton. Vers 1878 il s’intéresse en autodidacte à la peinture et installe un atelier dans les locaux de son usine. Le peintre lyonnais François Vernay (1821-1896) l’encourage et lui dispense ses conseils. Ainsi, dès 1881, il présente ses travaux dans les salons lyonnais et parisiens.

La Jetée de fleurs témoigne du goût de l’artiste pour une matière abondante qui fait naître les nuances colorées au grès de sa gestuelle. Au premier plan et au centre de la composition, un bouquet de fleurs est posé sur une table. Contrebalancé par la coupe et par l’horizontale de la table, le bouquet majestueux se développe vers le haut du tableau. La « jetée » est mise en valeur par l’oblique d’un halo lumineux qui traverse la composition depuis le coin inférieur gauche jusqu’à l’angle supérieur droit. Sa touche enlevée et circulaire brosse chaque pétale, tantôt traitée au couteau, tantôt au pinceau.

L’utilisation d’une pâte généreuse, de couleurs flamboyantes et de la lumière fait vibrer la composition. Les mélanges colorés sont savamment utilisés ; le peintre pose à côté de la couleur pure des couleurs secondaires ou des tons intermédiaires créant une harmonieuse mélodie colorée.

Autres œuvres de l’artiste dans la collection du musée :

  • Portrait d’homme, 1881, huile sur toile, inv. 1999.1.245
  • La robe blanche, 1908, huile sur carton, inv. 1999.1.250
  • Portrait du peintre Honoré Cavaroc, v. 1908, huile sur toile, inv. 1999.1.251
  • Bouquets de fleurs aux vases (les pavots), 1er quart du 20e s., huile sur toile, inv. 2003.7.2
  • Bouquet de lilas, 1er quart du 20e s., huile sur toile, inv. 2009.5.96
  • Nu dans un fauteuil, 1er quart du 20e s., huile sur toile, inv. 2009.5.97
  • Allée fleurie, 1er quart du 20e s., huile sur toile, inv. 1999.1.247
  • Femme au chapeau noir, 1er quart du 20e s., inv. 1999.1.248
  • Paysage – Le jardin, 1er quart du 20e s., inv. 1999.1.249
2018

Horaires

Mercredi
13h30 à 18h

Jeudi et vendredi
10h à 12h30
13h30 à 18h

Samedi et dimanche
14h30 à 18h

Le musée est fermé les jours fériés :
14 juillet 2018, 15 août 2018, 1er et 11 novembre 2018, 25 décembre 2018, 1er janvier 2019, 21 avril 2019 (Pâques), 1er et 8 mai 2019, 30 mai 2019 (Ascension).

Fermetures exceptionnelles
26 décembre 2018
2 janvier 2019

Fermeture de l’espace Cornil seul (l’exposition Roger de La Fresnaye reste ouverte):
5 et 6 décembre 2018
18 décembre 2018 au 6 janvier 2019 inclus

Fermeture pour accrochages
11 février au 22 mars 2019 inclus
16 septembre au 12 octobre 2019 inclus

Tarifs

Plein tarif : 6 €

Tarif réduit : 4 €

Groupes : 4 € / personne
(à partir de 10 personnes et sur réservation)

Gratuité : moins de 18 ans

Pass-musée : 20 €
(libre accès pendant un an)

Tarifs détaillés

Les billets sont délivrés jusqu’à 17h30.

Accès gratuit pour tous le 1er dimanche
 de chaque mois.

Accessibilité

L’ensemble du musée est accessible aux personnes 
à mobilité réduite.

Un musée sur deux espaces
– espace Grenette (accueil, collections permanentes, expositions temporaires, boutique)
– espace Cornil (expositions temporaires)

Adresse

Musée municipal Paul-Dini
2 place Faubert
69400 Villefranche-sur-Saône
tél. : 04 74 68 33 70
fax : 04 74 62 35 13

En train :

Gare de Villefranche-sur-Saône, à 800 m (10 min à pied)

En voiture
à 33 km au nord de Lyon
A6 Paris-Lyon, sortie Villefranche-sur-Saône Centre, direction centre-ville